L’expert-comptable du Web3

L'expert-comptable du Web3

“Plus qu’une expertise, une passion !”

Nous avons fait la connaissance d’Houssen Issouf Aly, Expert comptable “au service des entrepreneurs du Web 3.”

Curieux, réfléchi et pédagogue, Houssen nous explique les enjeux comptables autour du Web 3 : être propriétaire d’un appartement dans le Metaverse et le louer en meublé par exemple. Comment déclarer ses revenus ? Quelles perspectives d’évolutions juridiques ?

Partons à la découverte d’un style de comptable d’un tout nouveau genre !

Bonne lecture cher-e WagmiSta !

Bonjour Houssen, pourrais-tu stp te présenter ? 

Originaire de Madagascar, je suis arrivé en France en 2004 pour poursuivre mes études.

J’ai toujours été intéressé par le domaine de la finance d’entreprise, et ai naturellement suivi le cursus de la filière de l’expertise comptable, jusqu’à obtenir mon diplôme d’expert-comptable (DEC).

Pendant les 10 dernières années, j’ai accompagné des filiales françaises à s’installer en France ; j’ai eu l’opportunité de travailler entre autres sur les problématiques de prix de transfert, le choix de la structure, la formation des équipes comptables étrangères (…).

Avec la découverte de la blockchain et des cryptos actifs en 2017, je suis tombé dans le terrier du lapin.

Qu’est ce qui t’a poussée à t’intéresser au Web 3 ?

Pour obtenir le DEC, il fallait présenter un mémoire et j’ai absolument voulu traiter d’un sujet en lien avec les crypto-actifs. J’ai commencé à me plonger dans les ICO, puis sur les paiements via le lightning network et ensuite la finance décentralisée qui a été une véritable révélation pour moi. J’ajoute ici que j’ai grandi dans un pays où la population n’a pas une grande confiance dans les institutions bancaires.

J’ai donc rédigé mon mémoire de fin d’études sur « l’accompagnement par l’expert-comptable d’un investisseur particulier dans la Finance Décentralisée. » Le mémoire avait pour ambition de fournir une démarche méthodologique à destination de l’expert-comptable pour l’accompagner dans sa mission de conseil auprès des clients particuliers souhaitant investir dans des projets DeFi.

Très vite, j’ai souhaité lier ma passion du Web 3 avec mon métier et j’ai donc décidé en 2022 de créer HODL Consulting.

Tu as créé ton cabinet de comptabilité Web 3, Hodl Consulting : peux-tu stp nous en dire plus ?

A force de passer du temps sur les groupes Telegram et Discord, je m’apercevais de plus en plus que les entrepreneurs Web 3 faisaient face à des difficultés de crypto-accounting.

HODL Consulting est né de cette volonté d’aider ses entrepreneurs dans cette nouvelle économie et se positionne comme un véritable business partner des dirigeants qui évoluent dans l’écosystème Web 3.

Par exemple :

*un de mes clients voulant louer ses bureaux dans le Metaverse se demandait comment le faire, quels étaient les impacts en termes de TVA, d’impôts sur les sociétés (….) ;

*un autre client, qui travaille régulièrement avec des DAO et qui avait des enjeux de facturation (…).

L’enjeu est donc de pouvoir apporter des réponses concrètes et activables à ces entrepreneurs du Web 3.

Comment procèdes-tu lorsque tu rencontres un vide juridique ?

On s’arrache beaucoup les cheveux.

En fonction des cas, il arrive parfois que l’on traite par analogie.

Par exemple sur la qualification juridique des NFT qui n’est toujours pas définie : si c’est un actif numérique, une œuvre d’art ou un bien meuble incorporel. Cela a bien évidemment un impact différent sur la fiscalité.

Si c’est considéré comme une œuvre d’art, pour les particuliers, il y aurait – au choix du contributeur – une imposition de 6.5% du prix de cession ou 36.2% de la plus-value.

Si c’est un actif numérique, on partirait sur une taxation de flat tax à 30%.

Enfin, si c’est un bien meuble incorporel, on partirait sur une plus-value taxée à 36.2% avec des formulaires différents à renseigner.

Il est également possible de faire une demande à l’administration fiscale par la procédure du rescrit mais on n’obtient pas toujours une suite.

Dans un environnement décentralisé, comment fais-tu pour avoir accès aux profils des personnes qui achètent des appartements dans un Metaverse par exemple ?

Il y a différents cas de figures :

1. Un client qui vend au grand public : dans ce cas nous avons plutôt accès aux adresses des wallets sans connaître l’identité des acheteurs.

2. Un client qui vend uniquement à des wallets, et qui ont effectué les procédures de KYC (Know your customers). Dans ce cas, nous connaissons l’identité des acheteurs (personne physique, personne morale, localisation…).

3. Il y a aussi certaines marques qui proposent les paiements par CB ; de facto nous avons accès aux informations de celui qui a initié le paiement.

Comment vois-tu l’évolution du métier de comptable d’ici 5 ans ?

La profession comptable est très en avance sur beaucoup de sujet. D’ailleurs, depuis des années, un groupe de travail Blockchain et cryptomonnaie existe au sein du comité supérieur de l’ordre des Experts-comptables.

Des confrères très médiatisés font partie des groupes comme l’ADAN ou encore de la fédération française des professionnelles de la Blockchain.

Cependant, un gros travail de vulgarisation reste à faire, et de nombreux formations sont en cours de préparation concernant la crypto-accounting.

A mon sens, la majorité des entreprises posséderont des cryptomonnaies, et exhiberont leurs NFT dans leurs locaux professionnels. Il y aura de plus en plus d’interactions dans le Metaverse.

Avec la législation qui va progressivement se mettre en place, les confrères auront beaucoup plus de facilité pour accompagner les clients Web 3.

Comment vois-tu la place du Web 3 (NFT / Cryptos / blockchain…) dans la vie des gens à échelle de 5 ans ?

Il y a quelques mois, mon père qui a 75 ans, a ouvert un plan épargne bitcoin. Je lui ai créé son wallet, et il reçoit ses satoshis tous les mois.

Au même titre qu’il est « normal » de posséder un compte bancaire, je pense que dans 5 ans, il sera « normal » de posséder un wallet, d’être payé en cryptos, de présenter son ticket NFT pour accéder à un concert au stade de France.

Quels conseils donnerais-tu à une entreprise qui se lance dans le Web 3 ?

S’entourer des bons partenaires (banques, avocats, experts-comptables…).

L’accompagnement passe par la structuration du projet avec des professionnels. Attention à ne pas commencer à l’envers : je vois encore des entrepreneurs qui lancent des drops de NFT « ni vu, ni connu » et qui se retrouvent confrontés à des problématiques de sortie de cash, de conflits avec leurs associés…

As-tu un message à faire passer ?

Soyez curieux et ne craignez pas de tester !

J’ai passé des centaines d’heures à tester les protocoles DeFi, à acheter des NFT, à m’impliquer dans des DAO ou à naviguer dans des métavers décentralisés.

Je recommande à chacun de faire la même chose pour ne pas rater le train du Web 3.

Notre objectif chez WagmiTrends c’est de démocratiser le Web 3 et de décrypter cette révolution numérique : penses-tu que cela soit possible auprès de toutes et de tous ?

Si la démocratisation du Web 3 est possible auprès des experts comptables, alors elle l’est également auprès du grand public.

Et je remercie WagmiTrends de faire ce travail de vulgarisation.

Article rédigé par Wagmi Trends : https://www.wagmitrends.com/blog/houssen-issouf-aly?categoryId=285488

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez nos autres articles

Une question?

Nos derniers articles

Achat de parcelles dans le Métavers: les enjeux comptables et fiscaux
07Nov

Achat de parcelles dans le Métavers: les enjeux comptables et fiscaux

HodL Consulting est le premier cabinet d'expertise-comptable en France…

Les problématiques comptables liés aux DAO
24Oct

Les problématiques comptables liés aux DAO

Une DAO ou organisation autonome décentralisée

Les briques financières de la DeFi
17Oct

Les briques financières de la DeFi

La DeFi fonctionne en utilisant différentes briques de Legos…

La DeFi et les risques utilisateurs
10Oct

La DeFi et les risques utilisateurs

Dans cet article, nous allons développer les risques humains,…

Les risques inhérents des plateformes de la DeFi
03Oct

Les risques inhérents des plateformes de la DeFi

Quels sont les risques inhérents des protocoles de la…

Traitement comptable des cryptos-actifs
26Sep

Traitement comptable des cryptos-actifs

Comment comptabiliser les crypto-actifs dans votre société?