Les cartes crypto décryptées

Essentielles pour une adoption massive des cryptomonnaies, les cartes crypto établissent une connexion fluide entre le web 3 et la finance traditionnelle. Elles rendent possible l’utilisation de crypto dans nos achats de tous les jours.

Les cryptomonnaies se démocratisent auprès d’un public de plus en plus large. Considérées comme une classe d’actif d’investissement, elle commence peu à peu à être reconnue pour leur potentiel en tant que moyen de paiement quotidien bien que leur acceptation par les commerçants reste encore limitée. Les cartes cryptos émergent comme solution à cette acceptation limitée, imitant les fonctionnalités des cartes bancaires classiques pour simplifier les transactions quotidiennes, elle crée ainsi un pont reliant les sphères financières du web 3 au secteur bancaire établi.

Toutefois, il est essentiel d’être prudent, les cartes crypto ont leurs propres défis et limites. Dans cet article, nous explorerons en détail ce nouveau mode de paiement : ses avantages, ses inconvénients, son mécanisme de fonctionnement ainsi que son potentiel.

I Les atouts majeurs des cartes crypto

Les cartes crypto offrent plusieurs avantages significatifs pour leurs détenteurs :

  • Frais réduits voire nul, contrastant avantageusement avec les cartes de crédit traditionnelles qui incluent souvent des frais d’abonnement ou de transaction plus élevé.

  • Offre des récompenses attrayantes, programmes de cashback sur les achats permettant aux utilisateurs de récupérer un pourcentage de leurs dépenses, ce qui peut générer des économies appréciables à long terme. Exemple vous acheter un ordinateur 1.000 € vous récupérez instantanément 2% de cashback sois l’équivalent de 20 € en crypto (exemple BNB pour la Binance card).
  • Certaines cartes offrent des remises sur des abonnements à des services largement utilisés tels que Netflix, Spotify ou Amazon Prime…, ce qui les rend particulièrement attractives.

  • Acceptées universellement là où les paiements Visa ou MasterCard sont reconnus, elles facilitent l’intégration des cryptomonnaies dans l’économie globale, Cette universalité d’acceptation ouvre réellement les portes de l’économie mondiale aux détenteurs de crypto.

  • Elles simplifient la gestion des finances crypto aux utilisateurs en permettant de suivre et de gérer leurs dépenses en temps réel via des applications mobiles dédiées.

  • Pas de frais de change à l’étranger. Contrairement aux cartes de crédit traditionnelles qui peuvent facturer des frais de change élevés, certaines cartes crypto ne facturent pas de frais de conversion de devises à l’étranger, économique lors de voyages internationaux.

II Les risques et limites des cartes crypto

Malgré leurs nombreux avantages, les cartes crypto comportent aussi certains risques et inconvénients qu’il est important de considérer.

  • En France, convertir des cryptomonnaies en euros via une carte crypto est considéré comme un fait générateur d’impôt, qui engendre des conséquences fiscales pour l’utilisateur. Chaque achat réalisé avec une carte crypto se trouve donc affecté par des frais de conversion, pouvant s’accumuler rapidement réduisant ainsi l’attractivité financière de ces cartes.
  • Contrairement à certaines cartes de crédit traditionnelles, les cartes crypto ne permettent généralement pas de découvert, limitant ainsi leur flexibilité. De plus elles ne proposent pas d’offre d’assurance associée, comme l’assurance voyage ou la protection des moyens de paiement, qui sont très souvent inclus dans les cartes de crédit traditionnelles.
  • L’usage fréquent d’une carte crypto peut se traduire par des frais de conversion récurrents. Ces coûts, bien que variables, généralement perçus lors de la conversion de vos cryptomonnaies en monnaie fiduciaire au moment de l’achat, rendant ainsi les transactions potentiellement plus onéreuses en comparaison avec des moyens de paiement traditionnels.
  • Malgré des mesures de sécurité avancées mises en place par les plateformes pour protéger les fonds des utilisateurs, la nature numérique de ces cartes crypto les exposent à un risque inhérent de piratage.
  • Dans de nombreux pays, le cadre réglementaire applicable aux services financiers traditionnels ne s’étend pas aux cryptomonnaies et aux cartes crypto. Cela implique que les détenteurs de ces cartes pourraient ne pas jouir des mêmes protections en cas de fraude ou d’insolvabilité de la société émettrice de la carte.

Il est donc capital pour les utilisateurs de cartes crypto de bien comprendre leurs implications et spécificités avant de s’y engager.

Ci-dessous, une vue d’ensemble sur les cartes crypto disponibles et utilisables en France.

Le secteur des cartes de paiement en cryptomonnaies est vaste et en constante évolution. Bien que nous ayons examiné une sélection des solutions les plus populaires ci-dessus, il existe d’autres acteurs fournissant des produits similaires avec un éventail de fonctionnalités et de récompenses distincts.

III Utilisation des cartes crypto en France et dans le monde

L’adoption de cartes basées sur les cryptomonnaies est une tendance ascendante en France ainsi qu’à l’échelle mondiale, elles facilitent l’utilisation des cryptomonnaies pour les achats. En territoire français, l’engouement pour les actifs numériques, en particulier Bitcoin et Ethereum, est en phase d’ascension. Une étude de KPMG pour le compte de l’ADAN mentionne que, 10% des Français ont déjà placé des fonds dans les cryptomonnaies ou les jetons non fongibles (NFT), et que plus d’un quart pourrait envisager, à l’avenir d’en acquérir. Cependant, il est à noter que tous ces détenteurs n’optent pas systématiquement pour l’utilisation de cartes crypto dans le cadre de leurs achats.

À l’échelle mondiale, une étude de Crypto.com a révélé que fin 2022, plus de 425 millions de personnes dans le monde détenaient des cryptomonnaies. Bien que ce chiffre ne reflète pas directement l’utilisation des cartes crypto, il illustre l’augmentation rapide de l’adoption des cryptomonnaies.

IIII Conclusion :

L’émergence des cartes crypto est un signal fort de l’intégration progressive des cryptomonnaies au sein de notre environnement financier quotidien. Ces cartes offrent une simplicité d’emploi et élargissent l’accessibilité des actifs numériques auprès du grand public. En revanche il est important d’aborder ces nouvelles solutions avec prudence et de bien comprendre leurs spécificités avant de les adopter. Chaque carte a ses propres caractéristiques, et choisir celle qui convient le mieux à vos besoins et à vos attentes est une étape importante.

Dans un futur proche, nous pourrons nous attendre à voir des innovations et des améliorations supplémentaires dans l’écosystème des cartes de crypto, à mesure que les entreprises et les consommateurs s’adaptent à cette nouvelle classe d’actif.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Découvrez nos autres articles

A question?

The latest articles

Parlons Crypto
10Mar

Parlons Crypto

Houssen Issouf Aly a eu l'opportunité de participer à…

Crypto Media
28Feb

Crypto Media

Retrouvez dans cet article, l'ensemble des interventions de notre…

Freelance : Comment se faire payer en cryptomonnaies
26Dec

Freelance : Comment se faire payer en cryptomonnaies

Pour les Freelances naviguant dans le secteur du web3,…

PSAN : les spécificités comptables

Alors que l’écosystème des cryptomonnaies en France est encore…

Quel logiciel de pré-comptabilité pour vos transactions cryptos ?
12Dec

Quel logiciel de pré-comptabilité pour vos transactions cryptos ?

La gestion comptable des actifs numériques représente un défi…

Comparaison des portefeuilles crypto pour les entreprises en 2023

Choisir un portefeuille crypto adapté à votre entreprise n’est…

Percevoir son salaire en Bitcoin ?
28Nov

Percevoir son salaire en Bitcoin ?

Peut-on rémunérer les employés en cryptomonnaies ?

Tout ce qu’il faut savoir sur la comptabilité et la fiscalité des NFT
21Nov

Tout ce qu’il faut savoir sur la comptabilité et la fiscalité des NFT

L’adoption progressive des jetons non fongibles (NFT) dans l'économie…